En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Interview de Julien Bouron

Julien Bouron, coordinateur de l'espace info énergie de Nantes

L’espace info énergie, c’est quoi ?

Notre rôle est d’informer et de donner des conseils personnalisés sur l’énergie et l’habitat, pour améliorer le confort et faire des économies. Le service que nous proposons par téléphone ou sur rendez-vous s’adresse à tous et il est gratuit. Nous aidons à avoir ainsi les cartes en mains pour faire les bons choix avant de réaliser des travaux et les investissements prioritaires dans votre logement. Pour les aides financières, à savoir “qui, combien, comment ?”, nous orientons vers les bons interlocuteurs.
 

Pour un projet de rénovation thermique, comment faire ?

Un conseiller fait d’abord le point sur votre logement et va tout mettre à plat. Il faut savoir qu’il existe cinq points de déperditions : la toiture, les murs, le sol, les fenêtres et la ventilation. Une fois ce travail fait sur le bâti, nous allons travailler sur les solutions adaptées pour lutter contre les déperditions et améliorer l’efficacité énergétique du logement.
 

 

Le saviez-vous ?

Nantes Métropole a mis en place une aide de 300 € pour le remplacement des vieilles chaudières au fuel par des modèles moins gourmands. Pour en bénéficier, votre revenu annuel ne doit pas dépasser 45 000€ et vous devez vous engager également dans une rénovation thermique de votre logement. Cette prime est bonifiée par deux autres aides de 300 € chacune à condition que la nouvelle installation utilise une énergie renouvelable ou que la rénovation soit très performante (gain de 50 % d’économie d’énergie). La Région peut également contribuer à ces travaux par un financement de 20 à 50 % du coût suivant les revenus du foyer, pour un montant de 3 000 à 9 000 €. Crédit d’impôt possible.

Plus d’infos : Allo Climat : 02 40 415 555

 

Le crédit d'impôt « développement durable »

Il bénéficie aux propriétaires occupants ou bailleurs, locataires ou occupants à titre gratuit pour les résidences principales achevées depuis plus de deux ans. Les travaux doivent permettre d’améliorer la performance énergétique et être réalisés par l’entreprise qui fournit le matériel. Le montant du crédit couvrait en 2012 de 10 à 40 % des dépenses engagées selon la nature de l’investissement.

À qui s’adresser ? Au centre des impôts figurant sur la déclaration de revenus.

Voir aussi : ecocitoyens.ademe.fr Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre

Sites de la communauté
Publications