En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Les pépites des parcs et jardins de Nantes

Les parcs et jardins nantais comptent quelques pépites remarquables qui valent le détour. Suivez le guide !

Parc de la Gaudinière : un paysage alpestre après la tempête !

Un aménagement étonnant est conçu en 1989, après une tempête aux dégâts importants. D’ambitieux travaux sont alors menés afin de créer une véritable scène naturelle de cascade dans un décor de paysage de montagne. La déclivité, un des éléments singuliers de la Gaudinière, et la présence du ruisseau de la Patouillerie, expliquent ce choix. D’ailleurs, beaucoup des plantes acclimatées là sont d’origine alpine, comme l’edelweiss, l’ancolie ou le chardon bleu, ramenées parfois des pérégrinations botaniques des équipes du Seve !
 

Parc de Procé : un parc à l’anglaise au coeur de Nantes

Jadis aménagé en lisière de la ville, Procé a été rattrapé au fil du temps par l’urbanisation. On vient y flâner dans ses allées, s’allonger sur les pelouses ou emprunter chaise-longue et parasol pour buller. On peut également profiter de la Brasserie du manoir de Procé et de sa terrasse. C’est un site chargé d’histoire : la légende raconte que Jules César, après sa victoire navale contre les Vénètes (au large de l’actuelle Vannes) en 56 av. JC, serait venu se reposer au lieu-dit «Repos de Jules César» au bord de la Chézine. Le pont qui l’enjambe à cet endroit porte d’ailleurs le nom de l’illustre empereur romain.
 

Parc des Chantiers : un balcon sur la Loire

Ouvert au printemps 2009, le parc des Chantiers s’étend sur 13 hectares, au coeur de l’île de Nantes. Il a été aménagé sur le site des anciens chantiers navals et accompagne la métamorphose de ce lieu emblématique de Nantes. Il a permis aussi de renouer avec le fleuve sur cette partie de l’île de Nantes et offre comme un balcon sur la Loire et le quai de la Fosse. Plage et solarium, jeux pour enfants, Jardins des voyages (aménagé au creux d’une ancienne cale) et de l’Estuaire, terrasse des vents, cales et parvis réaménagés offrent un parc à la végétation en partie irriguée par les eaux du fleuve.
 

Parc de la Chantrerie : un bout de campagne en ville

Situé à l’extrême nord de Nantes sur la rive gauche de l’Erdre, ce parc bucolique est ouvert depuis 1972. Dessiné en 1872 par le paysagiste Noisette, à qui l’on doit notamment Procé, le parc de la Chantrerie comporte quelques arbres remarquables au milieu des cyprès et des séquoias dont un vieux châtaignier âgé de plus de 1 000 ans. La faune y est également riche : outre de nombreux oiseaux, des écureuils ou des lapins, il n’est pas rare d’y apercevoir des renards. Le parc accueille également la ferme d’éveil du Seve.
 

Parc du Grand Blottereau : la Corée se découvre dans un jardin

Inauguré en 2006, le jardin coréen du parc du Grand Blottereau est le seul existant en France avec celui de Paris. Il a été offert par la ville de Suncheon. Le pavillon traditionnel surplombant le bassin couvert de lotus, les totems censés protéger le lieu contre les esprits maléfiques et les désastres naturels, ou l’enclos aux poteries sont parmi les éléments remarquables de ce jardin vraiment pas comme les autres.
 

Jardin des Fonderies : des hélices du France au jardin exotique

Pendant des décennies, ce site - les anciennes halles des fonderies de l’Atlantique - a notamment construit des hélices de navires jusqu’en 2001, dont celles des porte-avions Clemenceau et Charles de Gaulle et du paquebot France. Depuis le printemps 2009, ce jardin de trois hectares se déploie sous les halles réhabilitées. Luxuriant et singulier, il met en valeur le patrimoine botanique et horticole nantais et révèle les traces de l’ancienne activité industrielle (réhabilitation des fours, des fosses...).
 

46 kilomètres
de promenades naturelles sont aménagés en coulées vertes au fil de l'eau.
1 050 hectares
d'espaces verts publics (parcs, coulées vertes, promenades) sont aménagés à Nantes.

Sites de la communauté
Publications