En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Le théâtre Graslin

Avec ses huit colonnes, ses vestibules et ses majestueuses statues, le théâtre Graslin semble tout droit sorti de la Grèce antique. Incontournable pour les amateurs d’art lyrique, les Nantais apprécient aussi sa volée de marches permettant de profiter du panorama unique de la vivante place Graslin !
place Graslin

 

Un lieu de prestige

Bâtiment néoclassique du XVIIIème, le théâtre est le fruit du travail du financier Jean-Joseph Louis Graslin. A l’époque, Nantes double sa population et s’étend vers l’Ouest. Son projet de faire sortir de terre un nouveau quartier bourgeois sur la colline, surplombant le quai de la Fosse, l’amène à y édifier un théâtre. La réalisation de cette œuvre est confiée à l’architecte nantais Mathurin Crucy. Inauguré en mars 1788, le théâtre subi un terrible incendie quelques années plus tard, en 1796. C’est lors d’une visite officielle à Nantes que Napoléon décide de sa reconstruction. En 1998, le théâtre s’inscrit à l’inventaire des monuments historiques.

 

Une salle « à l’italienne »

La splendide salle de théâtre « à l’italienne » fait la merveille de ce théâtre. Pouvant accueillir 784 spectateurs, ses sièges sont tapissés de velours bleu, élément assez inhabituel pour un théâtre. Le plafond, peint par Hippolyte Berteaux, peintre officiel de la Ville, est une véritable fresque sur la mythologie grecque. Il faudra attendre la dernière rénovation, en 1968, pour que le théâtre retrouve ses harmonies de bleus, gris et ors souhaités par Crucy. D’autres travaux intérieurs ont depuis été effectués respectant le lieu. De ce fait, Nantes est l’une des quatre villes françaises à avoir conservé des salles datant du XVIIIème siècle.

 

Angers-Nantes Opéra

Le syndicat mixte Angers Nantes Opéra, fruit d’un partenariat entre les deux villes, assure depuis 2003 la gestion du théâtre Graslin. Sa volonté ? Promouvoir l’art lyrique auprès de tous les publics, des grandes pièces du répertoire aux créations contemporaines. L’administration est partagée entre les deux villes avec des salles distinctes pour chacune. A Nantes, les représentations ont lieu au théâtre Graslin, à La Cité Le Centre des Congrès et au Grand T. Avec un rythme de cinq à sept productions par saison et huit représentations en moyenne par spectacle, Angers Nantes Opéra s’attache à présenter l’ensemble du répertoire lyrique.

 

Sites de la communauté