En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Le stade de la Beaujoire

Véritable figure de la ville de Nantes, le stade de la Beaujoire est le septième plus grand stade français, en termes de capacité. Venez vibrer au son de concerts incontournables et supporter les grands événements sportifs qui font l’agenda de ce lieu !
le club de football FCN fait match nul 1-1 contre l' EAG En Avant Guingamp au stade de la Beaujoire. les supporters envahissent le terrain. liaisse

 

Quatre tribunes, quatre ambiances !

Lors des matches du FC Nantes, la tribune Loire retentit des chants d’encouragement des  supporters des Canaris ! Le spectacle se joue aussi dans cette tribune, marée mouvante et ondulante de couleur jaune et verte. En face font échos les chants de plus de 8 000 fans de la tribune Erdre. La tribune latérale Jules Verne, surplombe la Présidentielle. D’ici on aperçoit les joueurs sur le banc de touche et on entend les consignes de l’entraineur, tout en profitant du match ! Enfin, la tribune Océane, latérale, est, elle aussi composée de deux parties, haute et basse. C’est la tribune la plus importante du stade en termes de capacité et accueille, avec ses 9 275 places, un public plutôt familial.

 

Du sport et du rock

La date du baptême reste gravé dans les mémoires : le 16 juin 1984, dans le cadre de l’Euro, l’équipe de France assomme la Belgique 5 à 0 avec un triplé de Platini ! Cette performance fait chavirer de bonheur les 51 000 spectateurs massés dans les tribunes. D’autres exploits retentissants seront réalisés sur sa pelouse. En novembre 1986, le XV tricolore terrasse pour la première fois en France les All Blacks, lors d’un test match historique. En 2007, le stade de la Beaujoire reçoit trois matches de la Coupe du Monde de Rugby, dont celui disputé entre le pays de Galles et les Fidji, élu meilleur match de la compétition. Le stade est aussi le théâtre de concerts mémorables. Les guitares de Genesis en juin 1987, des Pink Floyd en juin 1988 ou encore celles de U2 en mai 1993, ont retenti dans l’enceinte du stade, souvenirs de soirées « rock’n’roll » endiablées !

 

Parmi les plus grands stades français

Sorti de terre pour accueillir l’Euro de football 1984, il fut inauguré en mai de la même année lors d’un match amical entre le FC Nantes et l’équipe nationale de Roumanie. Il succède à l’emblématique stade Marcel-Saupin devenu trop exigu. Situé dans le quartier de la Beaujoire juste en face du parc des expositions, il est l’œuvre de Berdje Agopyan, à qui l’on doit également le parc des Princes à Paris. Véritable ovni, il offre une capacité de 38 128 places toutes assises, qui font de ce stade le septième plus grand de France. En 1989, il est renommé Stade la Beaujoire-Louis Fonteneau en hommage au président du FCN entre 1969 et 1986. Certains nantais se souviennent encore des matches de la mémorable Coupe du Monde de Football qui s’y tinrent en 1998 !
 

Sites de la communauté