DEFINITION DE L'ART DECO

L'Art déco est difficile à définir dans la mesure où il est imprégné d'influences diverses et contradictoires :

La peinture d'avant-garde : le Cubisme, le Fauvisme, le Constructivisme russe et le Futurisme italien. Le Cubisme l'oriente vers les contrastes colorés et la simplification géométrique. Au Fauvisme l'Art déco emprunte le goût de la ligne forte, allant à l'essentiel, et les associations de couleurs : orangé, noir et or. Il y a souvent confusion entre l'Art déco et le modernisme car certains créateurs ayant participé à leurs débuts au mouvement Art déco, ont ensuite été les initiateurs du courant moderniste (Eileen Gray, Pierre Chareau, René Herbst, Michel Dufet).

L'Orient, L'Egypte, l'Antiquité grecque et romaine. L'Art déco y puise essentiellement son répertoire décoratif : décors à chevrons, frises zigzagantes, jeu de spirales, lignes ondoyantes, rosaces, pyramides, volutes, motifs des " postes ", des " grecques ", des palmettes rappelant les fleurs de lotus égyptiennes.

Ce style des années 30 s'efforce d'opérer une synthèse de divers courants tout en restant dans une ligne purement nationale. Même si les sources d'inspiration et les influences étrangères sont nombreuses, le style Art déco est un phénomène fondamentalement français. Dans le contexte de l'Entre deux-guerres où le patriotisme est exacerbé, l'Art déco devient le symbole d'un art français à la recherche du "juste milieu" combinant modernisme et tradition.