En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Égalité des femmes et des hommes

La question de l’égalité entre les femmes et les hommes concerne tous les Nantais et Nantaises. Indispensable à la cohésion sociale, elle est également une condition du développement juste, harmonieux et durable de la ville. Chacun et chacune doit pouvoir trouver sa place à Nantes, quels que soient son sexe, son origine, sa profession.

Nantes bénéficie d’un milieu associatif particulièrement dense et investi en matière d'égalité femmes-hommes. C’est avec l’ensemble de ces acteurs investis que la Ville de Nantes travaille, dans le cadre du Conseil de l'Égalité Femmes Hommes (CEFH).

Un plan d’actions 2015/2020

Progresser vers une égalité entre les femmes et les hommes nécessite des actions spécifiques dans l’ensemble des politiques publiques menées par la Ville de Nantes : éducation, sport, jeunesse, petite enfance, action sociale ou encore santé publique. C’est également dans ses politiques de ressources humaines et dans la conduite de ses marchés publics que la Ville s’implique.

Les directions de la Ville de Nantes sont engagées afin de faire progresser l’égalité et de participer à la lutte contre les stéréotypes. Cette volonté est mise en œuvre dans le cadre d’événements sportifs, de débats, d’ateliers, dans son attention particulière lors de l’accueil du public et par un soutien aux initiatives locales.

En tant qu’employeur, la Ville s'applique à promouvoir de plus grandes égalités et à lutter contre toutes les formes de discriminations. L’obtention en 2012, après certification de l’afnor, du label diversité reconnait l’implication forte et continue de la Ville dans ce domaine. Avec le plan d’actions de 2015, elle s’engage à amplifier encore ses efforts.

En mars 2015, après un partage avec les acteurs nantais, la Ville a adopté son plan d’actions 2015/2020 (lancer le téléchargement du fichier).

72 actions réparties en 7 orientations stratégiques :

  • Inscrire l’égalité professionnelle au cœur de la gestion des ressources humaines
  • Se donner les moyens de l’exemplarité
  • Promouvoir l’égalité filles - garçons
  • Endiguer les violences de genre
  • Construire une ville et des services accessibles
  • Accompagner les ménages en grandes difficultés et les plus fragiles
  • Développer l’égalité femmes-hommes à l’international

La Ville de Nantes participe par ailleurs activement aux journées mondiales et nationales, en lien étroit avec les acteurs locaux, notamment à l’occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre ou encore la journée des femmes pour l’égalité des droits le 8 mars.

 

Le bilan 2015-2016 de la démarche

Présenté en conseil municipal d'octobre 2016, le 1er bilan annuel de cette démarche égalité femmes-hommes confirme l'élan initié. Dans les premiers actes, la constitution du conseil de l'égalité femmes-hommes, ouvert en octobre 2015, représente un point fort. Il a déjà mené plusieurs ateliers.
Exemples d'autres actions menées depuis mars 2015 :

  • Promotion de l'égalité filles-garçons : le projet expérimental mené au sein de l'école Plessis-Cellier a notamment permis à 193 enfants d'être sensibilisés à la question de la mixité.
  • Santé et accès aux soins : le diagnostic réalisé sur le quartier Nantes Nord a défini la question de la santé des femmes comme axe prioritaire du projet de Maison de santé.
  • Emploi des femmes : entre autres actions sur ce sujet, le soutien à l'entreprenariat féminin a en outre permis, en 2015, l'émergence de trois projets portés par des femmes : Demen'age, O'Bocal, Coopérative funéraire.
  • Un engagement en tant qu'employeur : le label diversité, certifié par l'Afnor, a été renouvelé à la Ville de Nantes.
  • Des noms féminins pour les rues de Nantes : la démarche citoyenne a regroupé plus de 1 000 participations. Les premiers noms issus de cette concertation ont été attribués au printemps 2016. D'autres viennent d'être proposés au conseil municipal d'octobre.

 

Quelle situation à Nantes ?

Pour préparer son plan d’action et partager un diagnostic avec tous les acteurs nantais, la Ville de Nantes a réalisé une analyse sociale genrée en 2014. Les inégalités entre les hommes et les femmes sont bien réelles, et Nantes n’échappe pas à la tendance nationale.

> Testez vos connaissances sur la situation sociale nantaise Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre

nantes.fr-parite-visuel3-hyblab.jpg

Quelques chiffres (Source : Ville de Nantes, 2014) :

  • 32 % des Nantaises travaillent à temps partiel contre 12 % des Nantais (et elles sont 39% sur les territoires prioritaires),
  • Taux d’emploi des 15-64 ans : 58 % des femmes et 63 % des hommes,
  • Les femmes représentent 70 % des travailleurs pauvres,
  • Dans les familles monoparentales, elles sont l’adulte de référence dans près de 9 cas sur 10,
  • 80 % des aidants sont des aidantes,
  • 64 % des présidences d’associations sont portées par des hommes,
  • Sport en club à Nantes : 61 % des licenciés sont des hommes.

> Les données sociales de 2014 : l'égalité femmes-hommes à Nantes (lancer le téléchargement du fichier) (pdf - 12 Mo)

 

Nantes, signataire de la charte européenne

La Ville de Nantes a adopté la charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. Elle rejoint ainsi un réseau dense de collectivités signataires au niveau européenne (plus de 500), aux cotés de Paris, Lyon, Rennes, Athènes ou Vienne.

En signant cette Charte, initiée par le Conseil des Communes et des Régions d’Europe (CCRE), les villes et autres collectivités territoriales s’engagent à mettre en œuvre, à leur échelle, une démarche globale et concrète pour affirmer l’importance pour la démocratie de garantir l’égalité des femmes et des hommes.

> La charte européenne pour l'égalité Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre (pdf - 346 Ko)

 

Sites de la communauté
Publications