En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Carrément Biscuits : 3 jours pour vivre la culture autrement

Sous les pavés, les chants
Médiathèque Jacques Demy
Chorale de reprises de chanson engagées de mai 68
sous la direction de la cheffe de choeur
Natacha Gourreau

Les 25, 26 et 27 mai, 25 propositions artistiques, où prime la participation active des habitants, sont programmées dans 30 lieux dans toute la ville.

« Ce sera avant tout un événement festif ! » assure David Martineau, adjoint à la culture. Il n’empêche : Carrément biscuits est d’abord un événement inédit, parce qu’il expérimente à grande échelle une nouvelle manière de fabriquer les projets culturels avec les Nantais. L’idée : les embarquer dans des aventures collectives artistiques, avec la complicité des institutions culturelles. Une vingtaine d’entre elles se sont inscrites dans le mouvement. Le Kiosque nantais Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre, de son côté, est parti à la rencontre des habitants pour leur expliquer la démarche et les inciter à participer.

Le programme final est conséquent : 25 rendez-vous sont annoncés du 25 au 27 mai, dans 30 lieux en centre-ville et dans les quartiers. La gratuité sera de mise. « Carrément biscuits, c’est une illustration de notre volonté de voir la culture partout », souligne Johanna Rolland, le maire de Nantes, qui plaide pour « faire tomber les barrières entre l’art, la culture et les habitants ».

Depuis mars, des ateliers participatifs sont en place pour préparer certaines des propositions attendues lors de Carrément biscuits. C’est par exemple le cas à Stereolux, qui va déployer au cœur de l’île de Nantes « Play-Lux », jeu vidéo géant projeté sur des façades d’immeubles et auquel pourra jouer le public. Un travail de création en amont a impliqué des habitants, dont des collégiens et des jeunes migrants, encadrés par les artistes rennais de Play-Fool. « 70 à 80 personnes y ont participé. Il s’agissait de leur permettre de créer de nouveaux niveaux de jeu », explique Camille Duthuit, en charge de la communication à Stereolux.

Du côté d’Angers Nantes Opéra, un « flash-mob opérette » a réuni une soixantaine de personnes pendant les répétitions. « C’est une belle opportunité d’accéder à l’opéra, mais aussi d’aller dans les quartiers où l’on part à la rencontre d’autres habitants, où on crée du lien », témoigne Paula Rascouët, une des participantes. A la médiathèque Jacques-Demy, c’est une chorale participative qui a travaillé sur des chants de Mai 68.

Le public pourra rejoindre spontanément d’autres créations pendant les trois jours de Carrément biscuits. L’école des Beaux-arts proposera ainsi des ateliers dessin ouverts à tous. Le Péage sauvage de Malakoff accueillera lors de la soirée inaugurale un karaoké chorégraphique imaginé par Olivia Granville, artiste associée au lieu unique. Place du Change, la Maison de la poésie sera aux commandes d’une « voix-ture »», sorte de « gueuloir mobile » où chacun pourra déclamer des textes à voix haute, prélude à une grande déambulation autour de la langue française le samedi.

Expos collectives, spectacles interactifs, déambulations, bals, performances… Bien d’autres propositions sont à découvrir, jusqu’à quelques surprises gardées secrètes pour le jour J. Carrément bien !

 

Pratique

Pour trouver toutes les informations sur les événements du week-end et ne rien manquer de la fête, rendez-vous au Fourneau installé au Carré Feydeau (11h à 21h).

Découvrez le programme :
 

 
 

Rejoignez l’aventure


Vous brûlez de monter sur scène ? Il n’est pas trop tard pour rejoindre l’un de ces cinq projets artistiques, qui font ou feront l’objet d’ateliers préparatoires :
  • Muséo Sprint : passionnés ou simples amateurs d'archéologie, venez créer un prototype de visite à l'occasion d'un marathon créatif. Les participants sont invités à imaginer et renouveler l’expérience de visite du site archéologique Le Chronographe. Renseignements et inscriptions : 02 52 10 83 20 - lechronographe@nantesmetropole.fr
  • Le cabaret géant : un vent de folie va souffler vendredi sur la place Graslin avec ce flash-mob d’opérette, avec le chœur d’Angers Nantes Opéra.  Renseignements et inscriptions : 02 41 36 07 25 - pare@smano.eu
  • Poésie Vroum-Vroum : du mercredi 23 au vendredi 25, la Maison de la poésie propose des temps de lecture dans le « gueuloir mobile « place du Change, avant la déambulation du samedi. Pas d’inscription, rendez-vous sur place.
  • Réversible : grâce au collectif artistique Kogümi, participez à un concert de musiques électroniques un peu particulier où vous pourrez monter sur scène et jouer en live à l’aide d’instruments Do It Yourself. Inscriptions en ligne sur le site de Trempolino Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre.
  • Visite guidée autour de Mai 68 : dimanche à 15h, suivez les anciens parcours des manifestations, des lieux de prise de parole et des lieux emblématiques des confrontations. Inscriptions : 02 40 41 9000 AlloNantes. 
Mis à jour le 16 mai 2018